ACCUEILMENU CRENEAU

MODE IMPRESSION

LOI DU CRENEAU DEFENSIF

Section 6

L'application de la loi du créneau cartes en main

PRÉAMBULE .

Toutes les donnes qui vont être présentées et commentées ont été réellement jouées et sont extraites de tournois de clubs, de simultanés nationaux ou d'épreuves internationales .

Pour celles qui sont très anciennes, nous avons réactualisé les enchères pour les rendre conformes aux enchères du bridge français qui est couramment pratiqué aujourd'hui .

Toutes ces donnes ont été sélectionnées à dessein, en ce sens que les enchères normales auxquelles elles donnent lieu, offrent à l'une des mains du camp de la défense des moyens raisonnablement suffisants pour mettre en jeu la loi du créneau défensif .

Les quatre mains de chaque donne ne seront naturellement dévoilées qu'à l'issue des enchères et des raisonnements tenues par le défenseur, de l'indication de l'entame et du résultat obtenu à la suite d'un jeu de la carte optimal, de manière à ce que le Lecteur ait vraiment le sentiment qu'il joue réellement la donne assis à la place du défenseur

Donne N°1 : Donneur Sud, Est / Ouest vulnérables . Tournoi par paires .

Les enchères :

N E S O
1T - - - - X
1P 2C 2P 4C
4P - - - - X
- - - - - - Fin

Résultat : Sur l'entame 10 de Coeur d'Ouest, 4P contrés juste faits pour 590 et le top ! Car une seule autre paire osa demander cette manche, mais elle ne fût pas contrée .

Ce contre de pénalité du défenseur Est était-il justifié ?    Voici sa main :

RD6 - ARDV53 - 54 - X7

Si Est, connu dans son club pour son caractère impulsif, avait mis la loi du créneau au service de sa jugeote, il aurait certainement évité de prononcer ce contre de pénalité plus réflexe que réfléchi .

Démonstration :

Le camp déclarant n'ayant sans doute pas plus de 8 atouts Pique, Est doit en déduire que sa VD de base = ( 18 - 8 ) x 0,50 = 5 levées . Il doit ensuite passer la revue de détail des correctifs à appliquer à cette base .

1° - Concernant les forces d'honneur, la donne parait équilibrée dans les limites de 19-20 H dans chaque camp . Donc aucun correctif à ce titre .

2° - L'analyse des enchères montre clairement que Sud détient une main relativement puissante doublée très probablement d'une forte distribution . En effet, malgré le passe de faiblesse initial de Nord ( moins de 5 PH ), il n'a pas hésité à sauter à 4P après le soutien compétitif différé 2P de son partenaire .

Sud doit donc posséder 5 ou 6 Trèfles et 4 Piques, ce qui laisse craindre qu'il soit très court à Coeur, ou Est sait en toute certitude que son camp détient 10 cartes . Sud doit être au mieux singleton Coeur, mais la chicane Coeur chez lui n'est pas à exclure . Un correctif négatif à ce titre s'impose donc : - 0,50 levée si Sud est singleton Coeur, - 1,50 levées  s'il est chicane . Dans le doute, Est doit compter le correctif médian de  - 1 levée .

3° - Est voit son créneau d'atout qui est de 3 cartes, mais son grand mariage sur lequel il a fondé son contre de pénalité est mal placé devant la main forte de Sud . A ce titre, il est prudent de compter un correctif négatif de - 0,50 levée .

4° - Est peut enfin constater sa distribution honneur hétérogène à Coeur . Il y détient les 4 honneurs soit 1 de plus que la norme pour une couleur de côté de 10 cartes . A ce titre, il doit encore compter un correctif négatif de - 0,50 levée .

Le bilan : Les correctifs négatifs se cumulant à  - 2 levées, la VD effective du camp E/O n'est donc plus que de :  5 - 2 = 3 levées . Dés lors, il n'y a aucune raison de contrer 4P , et il y en aurait moins encore, si comble de disgrâce, le partenaire Nord du déclarant Sud détenait 5 cartes à Pique au lieu de 4, éventualité qui ne saurait être absolument écartée d'un revers de main .

Remarque : Sans vouloir méchamment retourner le couteau dans la plaie, observons au passage que la règle de sept de Vernes ferait ici chou blanc . Et cependant, toutes les conditions sont réunies, pour que le défenseur Est qui s'appuierait sur elle, soit conduit à prononcer un contre de pénalité laissant espérer 2 de chute pour un gain de 300 points .

En effet, le camp E/O possède au moins 20 PH, 1ère condition, et les 3 atouts Pique d'Est ajoutés aux 4 trics demandés par Sud atteignent bien le nombre de 7    justifiant de contrer punitif ( seconde condition ) . Hélas, cette règle ne permet même pas d'assurer une levée de chute .

Les 4 mains de cette donne N°1 étaient en fait les suivantes :

X974
976
RVX3
52
A5
X845
D86
9864
RD6
ARDV53
54
X7
8732
- - -
A972
ARDV3

Beaucoup auront du mal à en croire leurs yeux . Bien que n'ayant ni l'As, ni le Roi, ni la Dame d'atout, excusez du peu, Sud fera 10 levées, en ne perdant que les 3 levées d'atout précitées .

Certains argueront, et ils auront raison, qu'il eût suffi que la Dame de Carreau soit en Est pour que le contrat chute d'une levée . Alors, que celui ou celle qui n'a jamais pêché en demandant une manche majeure à 50 %, lèvent le doigt et jette la première pierre à Sud.

Sceptiques, ne cherchez pas la petite bête là où elle n'est pas . Les 4P demandés par Sud sont parfaitement légitimes . Quant à la localisation de la Dame de Carreau, elle est indifférente . A la vue de sa main et à l'audition des enchères, Sud peut affirmer que les malheureux 4 points H de Sud sont soit à Carreau soit à Pique, mais certainement pas à Coeur où les E/O ont 10 cartes et sans doute les 4 honneurs, et pas davantage à Trèfle où Sud détient tout .

Si les 4 points sont à Pique, le déclarant perdra une levée de moins à Pique et une levée de plus à Carreau . S'ils sont à Carreau, le déclarant perdra une levée de plus à Pique, mais une moins à Carreau, ce qui ne changera rien au nombre total des levées qu'il gagnera .

*

Remarques : En appliquant la loi inverse du créneau offensif, Sud parviendrait encore plus facilement et rapidement à la conclusion qu'il doit demander 4P. Il trouverait en effet que sa VO de base =( 8 + 8 ) x 0,50 = 8 levées , et en ajoutant un correctif positif de 1,50 levée au titre de sa chicane Coeur, il arriverait déjà à 8 + 1,50 = 9,50 levées offensives, total déjà suffisant pour déclarer la manche, sans même se préoccuper d'un éventuel correctif positif complémentaire au titre de sa belle couleur secondaire Trèfle, qui équivaut presque à un double fit, doit bien mériter une demi levée supplémentaire pour 10 levées offensives .

Sud a également la possibilité de faire jouer la loi du créneau pour estimer la valeur défensive d'E/O à son atout Pique, au seul vu de sa main et de l'image qu'il peut se faire de celle de son partenaire Nord  . Il trouvera qu' E/O à une VD de base de (18 - 8) x 0,50 = 5 . Mais la certitude de sa chicane Coeur, qu'il voit dans sa propre main, le conduira à  un correctif négatif plus exact de - 1,50 levée ( au lieu de - 1 levée estimé par Est ) .

Enfin, il sera fondé à valoriser négativement pour E/O sa distribution honneur à Trèfle très hétérogène, où il détient les 4 honneurs avec 5 cartes . En supposant 2 Trèfles en Nord, cette couleur doit compter 7 cartes dans son camp et la norme pour cette longueur de côté est de 2 honneurs . Dés lors, 2 honneurs de plus entraînent pour E/O un correctif négatif de - 1 levée . Le bilan s'établit donc à : 5 - 2,50 = 2,50 levées défensives à l'atout Pique chez le camp E/O . Ce résultat accorde donc à Sud une valeur offensive de 10,50 levées, soit une demi levée de plus que l'estimation directe précédente, et conforte donc la décision de demander la manche .

*

Dernière remarque : La loi de Vernes ne se vérifie qu' à 1 levée prés dans cette donne N°1 . Les levées totales sont au nombre de 18 ( 8 atouts N/S + 10 atouts E/O ), et les levées totales effectives sont au nombre de 19 ( 10 à Pique et 9 à Coeur ) soit un écart d'une levée supplémentaire . On sait par le résultat de la donne que les levées totales défensives effectives sont au nombre de 7 ( 26 - 19 ) . Mais si l'on s'appuie sur la théorie des levées totales, on estimera la somme des levées défensives à 8 ( 26 - 18 ), et ce résultat est faux d'une levée par excès . La méthode du créneau permet donc d'estimer indirectement la valeur défensive de N/S à l'atout Coeur d'E/O . Cette VD effective là est égale à : 26 - 10 (VO de N/S) - 9 (VO d'E/O) - 3 ( VD d'E/O) = 4 levées défensives . Ce serait un élément décisif pour contrer une défense à 5C vulnérable qui rapporterait à N/S 500 points ( 2 de chute ), c'est à dire davantage que la manche 4P non vulnérable ( 420 ) .

En réalité, N/S a 4 levées défensives à l'atout Coeur d'E/O, et E/O a 3 levées défensives à l'atout Pique de N/S, ce qui ne fait que 7 . C'est évidemment la chicane Coeur de Sud qui fait perdre une levée défensive au camp E/O, tandis qu'à l'inverse, cette chicane fait gagner une levée offensive de plus au camp N/S .

Conclusion .

Quel que soit le mode de calcul que l'on conduise, la méthode du créneau se révèle ici d'une précision remarquable .

____________________

Donne N°2 : Personne vulnérable, Est donneur . ( Cette donne est extraite du simultané national EPSON d'Octobre 1989 ) .

Vous êtes assis en Sud avec cette main :

RX52 - D97 - AV8 - 543

et voici ce que devraient être les enchères normales :

E S O N
1P - - 2K 3C
- - 4C 5T - -
- - ?

Après l'intervention de barrage à 3C de votre partenaire, vous n'avez pas hésité à dire 4C au nom de vos 10 points H et de vos 12 points de soutien, et de la sécurité distributionnelle liée à la certitude de 10 cartes d'atout dans votre camp .

Ayant le dernier la parole, quelle décision allez-vous prendre ? Passer, surenchérir à 5C, ou bien contrer punitif 5T ?

A première vue, la distribution générale de la donne paraît violente : 7 Coeurs en Nord et un grand bicolore mineur en Ouest . A priori, Ouest ne devrait perdre que l'As de Carreau et peut être un Coeur, et il a donc des chances sérieuses de gagner confortablement sa manche 5T . Alors, le seul problème est de savoir s'il y a lieu ou non de défendre à 5C .

Avant d'en mesurer les risques, il est bon de vérifier la valeur défensive de N/S à l'atout Trèfle du déclarant .

Il est assez facile d'estimer le nombre de Trèfles du camp E/O . Ouest en a sûrement au moins 5 . Quant à Est, s'il a donné par son passe la préférence aux Trèfles plutôt qu'aux Carreaux, c'est qu'il doit détenir 2 Trèfles de plus qu'il n'a de Carreaux . Or, on lui connaît 5 Piques par son ouverture, et il ne peut avoir plus de 3 Coeurs, puisque le camp N/S en possède 10.

Ce raisonnement simple permet d'attribuer à Est 5 ou 6 cartes mineures, ou bien 4 Trèfles et 2 Carreaux, ou bien 4 Trèfles et singleton Carreau, ou bien encore 3T et 3K . Le plus vraisemblable est qu'il doit avoir 5P, 2C, 3K, et donc au moins 3 Trèfles, avec présomption de double fit en mineure, mais des Trèfles de meilleure qualité que les Carreaux .

Dés lors, la VD de base de N/S à l'atout Trèfle = ( 18 - 8 ) x 0,50 = 5 levées défensives . Mais cette VD de base doit être sérieusement corrigée à la baisse .

1° - La force H respective des 2 camps semblant à peu prés équilibrée, aucun correctif à ce titre .

2° - Le sous-créneau d'atout de Sud est de 3 cartes mais il est dépourvu d'honneur et il est douteux que Nord détienne un honneur utile avec 2 cartes . Avec au mieux 5 atouts, la norme serait de détenir un honneur utile . Si N/S n'en a pas, il faut compter à ce titre un correctif négatif de - O,50 levée .

3° - La structure du sous-créneau d'anticolore en E/O est certainement très irrégulière, avec au moins 10 cartes mineures en Ouest, et peut être 11 si Ouest détient 6 Carreaux . Les minorations de créneau seraient respectivement de - 0,50, -1, ou - 2 levées . Il est raisonnable de tabler à ce titre sur un correctif de - 1, soit - 0,50 sur la VD de base . D'autre part Sud ne peut pas compter de correctif positif au titre de ses 2 honneurs à K, car son Valet de K est mal positionné .

4° - Le double fit mineur en E/O mérite un correctif de - 0,50 levée .

5° - Enfin, la distribution hétérogène des honneurs parait jouer nettement en faveur du déclarant : sans doute 0,50 levée pour les excédents de points perdus à Coeur, et 1 levée au titre des honneurs à Carreau d'Ouest à priori bien positionnés . A ce titre, Sud doit compter un correctif négatif de - 1,50 levée sur la VD de base .

Bilan : 5 - 3 levées de correctifs = 2 levées défensives seulement . Tout contre punitif est exclu .

*

Dans ces conditions, il faut en revenir au problème d'une surenchère éventuelle de défense à 5C . Pour juger de son bien fondé, il faut essayer d'estimer la valeur défensive d'E/O à l'atout Coeur du camp N/S .

Quel est le créneau défensif de base du camp E/O à l'atout Coeur de N/S ?

C'est évidemment de manière exacte : 18 - 10 atouts Coeur = 8 levées , ce qui définit une VD de base E/O de 8 x 0,50 = 4 levées défensives E/O . Il faut examiner les correctifs à appliquer à cette VD de base .

1° - Correctif au titre du rapport des forces d'honneur .

Le barrage 3C! de Nord lui confère de 8 à 10 PH . Si' l'on table sur la médiane de 9 PH, la force H du camp E/O est de 19 PH, et il n'y a pas lieu d'apporter un correctif à ce titre .

2° - Correctif au titre de la distribution du créneau total offert au camp    E/O .

a / - Le sous créneau d'atout Coeur E/O ne peut être que de 2 ou 3 cartes, selon que le partage est 2/1 ou 3/0, puisque N/S détient 10 Coeurs . Tablons sur 1,50 . Mais il ne vaut sans doute rien, sauf si le camp E/O détient l'As de Coeur ( 1 chance sur 4 au mieux ) . Tablons sur + O,25 levée défensive à ce titre.

b / - Quid du sous-créneau d'anticolore ?

Nord possédant 7 Coeurs, il ne peut excéder 6 cartes, sur lesquelles E/O majoritaire devrait s'octroyer les 2 tiers, soit 4 levées, pour un sous-total provisoire de 4,25 levées défensives, mais il est probable que Nord doit détenir un singleton mineur, et à ce titre, il est sage qu'E/O se compte un correctif négatif de - O,50 levée .

3° - Correctif au titre de la distribution honneur .

Sans aucun doute, la distribution est hétérogène dans les mineures . La surabondance d'honneurs à Trèfle devrait coûter au moins à E/O un correctif négatif de - 1  levée . Mais le placement favorable du mariage Carreau très probablement détenu par Ouest devrait lui valoir une plus-value de + 1  levée , soit au final net néant .

Le bilan : La VD effective d'E/O à l'atout Coeur de N/S devrait dans ces conditions être : 4 + 0,25 - 0,50 = 3,75 levées, # de 4 levées . Dés lors, une défense à 5 Coeurs ne devrait coûter que 2 levées de chute, soit au pire 300 points si E/O contre punitif, alors que la manche 5T d'E/O vaut 400 points . Ajoutons que la position favorable du Roi de Pique peut le cas échéant limiter la chute à une levée .

La décision va dans le sens d'une défense à 5C qu'il faut avoir le courage de risquer .

Les 4 mains étaient les suivantes :

V63
AR86543
43
2
A
2
RD9752
VX987
D9854
VX
X6
ARD6
RX52
D97
AV8
543

Les résultats effectifs  :

1° - Si N/S laisse jouer 5T par Ouest, ce contrat sera juste fait sur entame normale de l'As de Coeur .

2° - Si Sud surenchérit en défense à 5C joués par Nord, ce contrat ne chutera que d'une levée sur entame As de Trèfle suivie du 10 de Carreau . les E/O n'encaisseront que l'As de Trèfle, le Roi de Carreau et l'As de Pique . Contré, il ne rapportera que 100 points au camp E/O . Excellente défense qui ne fût trouvée que par une minorité de paires dans le club où votre serviteur disputa ce simultané . La raison en est que la plupart des joueurs assis en Sud pensèrent à tort qu'Ouest chuterait 5T d'une levée .

Remarque : Nous sommes au regret de constater que l'application de la règle de sept de Vernes en matière de contre punitif, vaudrait ici à ses adeptes un zéro pointé en faisant marquer 550 points au camp E/O .

Or, dans cette donne N°2, Sud dispose de 3 atouts Trèfle, qui, ajoutés au nombre de trics demandés par Ouest font 8 ! Bien que Sud ne soit pas certain que son camp détienne les 20 points d'honneur minimum requis, il devrait contrer 5T .

A cet égard, nous citons textuellement Vernes qui écrit dans son livre Bridge moderne de la défense à la page 181, ce qui suit, au § C :

" Il arrivera assez souvent que le total des trics et des atouts atteigne ou même dépasse huit . Bien entendu, ce sont là des conditions idéales pour un contre de pénalité et qui permettront de contrer avec un nombre de points inférieur au minimum normal . L'expérience montre que l'on peut admettre environ 3 points H en moins pour un atout en plus . Il suffira donc de de 16-17 points H quand le total atouts + trics est égal à 8, 13-14 H quand il est égal à 9 . "

On croit rêver !  Dans cette donne, le camp N/S possède non pas seulement 16-17 H, mais 18 points d'honneur, qui ajoutés aux 3 atouts Trèfle de Sud font bien 8 . Donc Sud devrait contrer 5T selon la règle de 7 !

Heureusement que la plupart des bridgeurs ignorent complètement cette règle, ce qui leur évite de l'appliquer et d'en subir les vicissitudes .

Nous préférons nous en tenir à notre méthode du créneau, qui ne conduit jamais à de telles erreurs .

________________

Donne N°3 : Donneur Sud, tous vulnérables .

Cette donne est extraite du simultané EPSON par paires du 17 Octobre 1986 . Elle est exemplaire pour montrer qu'un praticien averti de la méthode du créneau peut découvrir contre un chelem une excellente défense, totalement introuvable par d'autres moyens . Tout semble en effet écarter l'idée même d'une défense, ne serait-ce que la vulnérabilité défavorable .

Vous êtes en Sud  avec cette main :

432 - D875 - RD9643 - "

L'Expert de service chargé d'établir le livret de commentaires de ce simultané pense que les E/O n'auront pas de grandes difficultés à parvenir au contrat de 6T joué par Ouest, et il propose la séquence d'enchères orthodoxes ci-après, où ni Nord, ni Sud, n'interviennent à aucun moment :

S O N E
- - 2T * - - 2SA
- - 3T - - 4T
- - 4K ! - - 4C !
- - 4P ! - - 5K !
- - 5C ! - - 6T
- - - - - - Fin

NB : 2T* = Albarran, et les enchères de 4K! à 5C! inclus sont évidemment des cue-bids de contrôle .

**

L'Expert de service exclut à priori, et très logiquement, que Sud puisse un seul instant envisager une défense éventuelle à 6K en étant vulnérable .

Pour être rentable contre le petit chelem éventuel 6T vulnérable, qui rapporte 1370 points,  il ne faudrait pas chuter de plus de 4 levées contrées, et donc réaliser au moins 8 levées de jeu à Carreau ( 5 de chute contrées coûteraient en effet  la bagatelle de 1400 points ! ) .

Apparemment, cette performance semble hors de la portée du joueur Sud, lequel peut espérer réaliser au mieux 5 levées d'atout avec un fit minimum à Carreau de Nord, et peut être, avec beaucoup de chance, une levée supplémentaire fournie par Nord, ce qui est très loin d'être acquis . Dés lors, 6 levées de jeu au mieux signifieraient 6 levées de chute pour un coût de 1700 points !

Est ce à dire qu'un bon connaisseur de la Loi du créneau laisserait se dérouler sans jamais venir la troubler, la tranquille causerie au coin du feu proposée par notre Expert ?

Que non point . Un Sud bien éveillé saurait, dés la réponse 2SA d'Est, que le camp E / O réunit au moins 30/31 points d'honneurs . Lui même en possédant 7, il en déduirait que Nord ne peut pas en détenir plus de 3 .

Dés lors, pour peu qu'un bon fit se confirme à Trèfle, le camp E/O va se trouver à la tête d'un chelem inoxydable .

S'il est hors de question que Sud intervienne précocement à 3K en n'ayant encore trop peu d'informations sur la distribution de la donne, il ne doit pas perdre une seconde pour se livrer à un rapide calcul mental, dans l'hypothèse virtuelle où Nord lui apporterait 3 cartes de soutien à Carreau, et peut-être un petit honneur protégé derrière l'ouvreur .

La loi du créneau lui permet dans cette hypothèse pour l'instant virtuelle, d'estimer la valeur défensive du camp E/O à son atout potentiel Carreau . Voyons cela de plus prés :

1° - Quel serait le créneau défensif de base d'E/O à l'atout Carreau de Sud ?

Réponse très simple . Si le camp N/S détient 9 Carreaux, ce créneau est de 18 - 9 = 9 , et la VD de base E/O est de 9 x 0,50 = 4,50 levées défensives .

2° - Quel serait le correctif au titre du déséquilibre des force d' honneurs ?

Réponse encore très simple et fiable . Si l'on admet 30/31 PH dans le camp de l'ouverture, la VD de base doit être majorée de + 5 levées, ce qui la porte à 9,50 levées .

3° - Quel serait le correctif au titre de l'irrégularité de l'anticolore de N/S ?

Réponse ici enfantine : La chicane Trèfle de Sud mérite en toute certitude une minoration de - 2 levées sur la VD de base E/O qui est donc ramenée à 7,50 levées .

En outre, cette chicane neutralise à coup sûr au moins 9 PH en E/O soit 3 levées qui feront défaut sur le reste de l'anticolore N/S qui doit être # de 6 levées . Si N/S s'en octroie une, E/O n'en fera que 5, auxquelles s'ajoutera l'As de Carreau au titre du sous-créneau d'atout et du coup, la VD d'E/O pourrait bien se limiter à 6 levées ou 6,50 levées pour tenir compte de la prime annexe de + 0,50 levée due à l'As d'atout .

4° - Quid de l'hétérogénéité de la distribution honneur ?

Il a été tenu un certain compte de l'hétérogénéité à Trèfle avec moins 2 levées liées à la chicane, mais pour les autres couleurs Pique et Coeur, Sud ne peut rien en dire .

Le bilan virtuel : 6,50 levée défensive en E/O et donc 6,50 levées offensives pour N/S à l'atout Carreau, soit 5 ou 6 de chute dans la perspective d'une défense à 6K . Sud doit donc renoncer à cette défense .

Mais rien ne lui interdit d'entrer dans les enchères en nommant 4K sur le soutien 4T donné par Est, pour offrir une entame de tout repos à son partenaire Nord . Observons à cet égard que le contrat de 4K ne devrait chuter que de 3 ou 4 levées et qu'il est douteux que N/S le contre en échange d'un chelem sur table à Trèfle : gain de 1100 à comparer aux 1370 points procurés par le petit chelem 6T .

Si donc nous devions remplacer au pied levé l'Expert de service nous préconiserions la séquence d'enchères bis suivante qui va réserver au final une belle surprise :

S O N E
- - 2T * - - 2SA
- - 3T - - 4T
4K X - - 4C
- - 4P 5K ! 6T
6K X - - - -
- - Fin

Résultat : 6K contrés joué par Sud,    moins 4 et 1100 pour E/O au lieu de 1370 ! Quelle extraordinaire défense que personne ne fût évidemment capable de trouver à une époque où la loi du créneau n'avait pas encore été découverte .

La "surprise du Chef ", les 4 mains de la donne :

R76
X4
VX853
643
ADV
AV3
A
ADV942
X985
R962
7
R875
432
D875
RD9643
- - -

Avant de quitter cette donne peu banale, penchons nous sur le raisonnement que pouvait suivre à juste titre Nord en soutenant au palier de 5 l'intervention tardive 4K de Sud .

Il devait vérifier la valeur offensive N/S à Carreau en ayant recours à la loi inverse du créneau : VO = (A + 8) x 2 .

1° - L'intervention capitale Sud à 4K en dépit de la vulnérabilité donne à Nord la quasi certitude que son partenaire possède 6 cartes à Carreau . Il peut dés lors calculer sa VO de base qui est égale à :  (11 + 8 ) x 0,50 = 9,50 levées .

2° - Mais cette intervention n'est guère concevable sans en outre une forte distribution, car Nord peut rétablir à 1 point d'honneur prés la force H de Sud qui ne peut excéder 6 ou 7 points .

Dés lors, il est quasi acquis que Sud doit être chicane Trèfle, et cela justifie de majorer la VO de base d'au moins 2 levées, ce qui la porte à 11,50 levées .

3° - Quelle minoration compter au titre du déséquilibre très accusé des forces d'honneur ?

Nord ayant la certitude que le camp E/O possède une trentaine de PH, il faut compter à ce titre un correctif négatif de  5 levées, ce qui réduit la VO à 6,50 levées .

4° - Bien que ne possédant que 2 Carreaux, le camp E/O détient l'As en toute certitude et cela coûte encore un correctif négatif d'une levée, qui fait retomber la VO à 5,50 levées .

5° - En revanche, les 11 atouts certains de N/S méritent + 1 levée de même que la longueur 6ème de Sud, et l'on arrive à une VO corrigée de 7,50 levées .

6° - Enfin, Nord sait en toute certitude que son Roi de Pique est favorablement placé derrière l'As d'Ouest . Cela mérite un correctif positif de + 0,50 levée .

Le bilan final aboutit à une VO de 8 levées, et c'est cette valeur effective que l'on peut vérifier au jeu de la carte . Nord n'hésite donc pas à défendre à 5K pour 3 de chute, se réservant d'aller jusqu'à 6K si le camp adverse déclare 6T . Mais c'est finalement Sud qui dit 6K, rasséréné par le soutien positif de son partenaire .

Question ultime : Combien de paires N/S feraient cette défense en étant vulnérable avec 11 PH pour tout potage ?

Merci d'avance, d'avoir la gentillesse de ne pas tous répondre à la fois .

Donne N°4 : Voici pour changer, une donne d'une insigne banalité apparente, comme on en rencontre tous les jours dans nos clubs . Elle est extraite du même simultané EPSON .

Et pourtant, oui et pourtant, on va voir que les donnes de bridge prétendument banales sont finalement beaucoup plus rares qu'on ne le croit .

Donneur Ouest . Tous vulnérables .

Vous êtes en Ouest avec cette main

X93 - AX - 643 - AR984

Dans son livret de commentaires, l'Expert de service, sans doute un peu surmené par sa tâche ingrate, propose une séquence d'enchère discutable qui ne mène à rien de bon, en faisant ouvrir la main creuse d'Ouest de 1T .

Nous vous proposons une autre séquence qui nous paraît meilleure et que voici :

O N E S
- - - - 1C 1P
2T 2P - - - -
?

Arrivé à ce point, quelle est votre enchère en Ouest  ? Il est évidemment hors de question de surenchérir à 3C vulnération, d'autant moins que votre partenaire a ouvert en 3ème et peut ne détenir que 11 / 12 points d'honneur . Ce n'est pas une raison pour vous précipiter comme tout le monde sur le carton passe . Vous êtes en réveil et vous avez le droit et le devoir de prendre le temps de réfléchir .

Tout laisse penser qu'aucune main ne dispose d'une forte distribution, mais votre camp semble bien être majoritaire en points d'honneur, presque sûrement 22/23 PH contre 17/18 pour N/S . Nord a passé d'entrée et l'intervention 1P de Sud doit être assez légère .

Dans ces conditions, est-il certain que Sud va gagner son contrat ? Peut-être, mais on ne peut exclure qu'il le chute d'une levée . Si c'était le cas, le seul moyen d'obtenir le top serait de contrer 2P punitif . Avant de prendre cette décision pointue et risquée, Ouest doit faire jouer la loi du créneau et essayer d'estimer la valeur défensive de son camp à l'atout Pique de Sud .

1° - La VD de base est à coup sûr  ( 18 - 8 ) x 0,50 = 5 levées .

2° - Correctif au titre du rapport respectif des forces d'honneurs : au moins  + 1 levée, ce qui porte la VD à  6 levées .

3° - Valeur du sous-créneau d'atout Pique : Néant chez Ouest et idem chez Est qui n'a que deux cartes à Pique . S'il a un honneur, il va être pris en impasse, ce qui mérite - 0,50 levée mais au titre de l'homogénéité il faut ajouter encore - 0,50 levée car normalement un camp qui détient 5 cartes devrait posséder 1,50 honneur en terme de moyenne mathématique . C'est donc un correctif de - 1 levée qu'il faut appliquer, ce qui ramène la VD à 5 levées .

4° - Valeur du sous-créneau d'anticolore . Tout laisse penser qu'il est régulier et donc plutôt maximal : de l'ordre de 6 à 8 cartes . Tablons sur 7 cartes . E/O devrait pouvoir s'octroyer au moins 70 % de ce sous-créneau vu que la quasi totalité de ses forces H est localisé dans l'anticolore, alors que N/S doit en avoir péniblement 30 % . A ce titre, E/O devrait prendre 5 levées au lieu de 3,50 ( la moitié de 7 ), et donc on peut tabler sur un correctif positif de + 1,50 levée, la VD passant à 5 + 1,50 =  6,50 levées .

5° - Hétérogénéité d'honneur à Coeur . Il est fort probable qu'E/O détient au moins un honneur de trop à Coeur, et il est donc sage de compter à ce titre un correctif négatif de l'ordre de  - 0,50 levée, ce qui réduit sa VD à  5 levées .

6° - Facteurs annexes :

6 - 1 / -Espoirs de coupe ou d'uppercuts .

Si aucune levée d'honneur à l'atout n'est à espérer, il y a en revanche 2 éventualités de coupe possibles :

a / - La coupe par Ouest d'un 3ème tour de Coeur .

b / - La coupe par Est d'un 3ème tour de Trèfle .

Si l'on admet que chacune a une chance sur deux d'être obtenue, cela mérite un correctif positif final de + 1 levée qui porte la VD corrigée à    6 levées défensives .

6 - 2 / - Éventualité du mauvais positionnement d'un honneur de Sud à Coeur ou à Trèfle .

Ouest détenant 3 honneurs rapides dans ces couleurs là, elle n'est pas à écarter et devrait entraîner une dévalorisation de - 0,50 levée sur l'un des honneurs lents de Sud . A ce titre, la VD corrigée finale d'E/O devrait s'établir à  6,50 levées, ce qui promet une chance sur deux de voir Sud chuter de 2 levées vulnérables pour un gain E/O de 200 ou 500 points, c'est à dire un gain moyen de 350 points .

ConclusionOuest doit contrer 2P punitif .

Résultat effectif : Sud chute le contrat de 2P d'une levée et E/O marque 200 points . C'est un exemple très intéressant de contre de pénalité rentable prononcé sans levée d'honneur d'atout,  un "magic two hundred "diraient les anglo-saxons .

Voici les 4 mains de cette donne N° 4 :

RD4
984
DV7
VX76
X93
AX
643
AR984
V7
RDV763
RX8
D3
A8652
52
A952
52

Wbridge5 Donne manuelle .Tous vulnérables .Ouest donneur .
Contrat: 2P X par Sud . Entame: T A par Ouest.

RÉSULTAT: >>> 1 DE CHUTE <<< 200 pour Est-Ouest .

Commentaires

1 - Certains jugeront trop légère l'intervention 1P de Sud en position vulnérable et donc ils estimeront irréaliste la séquence d'enchères que nous avons présentée .

Nous sommes de leur avis, mais qui n'a jamais vu un bridgeur commettre la moindre erreur ou étourderie d'enchère ou encore l'oubli d'une vulnérabilité défavorable ?  Quand un joueur prend un risque un peu élevé, le camp opposé doit le détecter et le sanctionner . C'est ce que nous avons souhaité illustrer avec cette donne .

Par ailleurs, 2P auraient été juste faits sans l'uppercut mortel à Coeur, et l'on ne peut pas reprocher à un joueur de ne pas intégrer systématiquement un tel risque absolument indécelable dans la phase des enchères . Il se trouve que Ouest lui, a de bonnes raisons d'espérer cet uppercut .

2 - La règle de sept de Vernes est une fois de plus mise à mal . En effet, elle aurait ici conseillé à Ouest de ne pas faire son contre de pénalité, puisque le nombre de ses atouts ajouté au nombre des trics demandés par Sud n'arrive qu'à 5 ( 3 + 2 ) . Et pourtant Sud ne peut pas gagner son contrat .

C'est pourquoi nous nous défions de toutes les règles dogmatiques à prendre ou à laisser, qui ne sont fondées sur aucun raisonnement rigoureux et logique, ce qui est bien le cas de cette règle .

__________________

Donne N°5Tous vulnérables, et vous êtes donneur en Nord avec cette main :

ARD - 2 - X6543 - V653

Les enchères :

N E S O
- - 1T 2K - -
4P 5T - - - -
?

2K! : Intervention classique promettant un grand bicolore majeur au moins 5-5 et 7,5 à 8 levées de jeu en position vulnérable .

Avec un apport de 3 levées de jeu sûres à Pique ( ARD ), vous avez très logiquement sauté à 4P . Maintenant, que dites-vous sur les 5T d'Est ?    Passe, contre ou 5P  ?

Le contre de pénalité est certes envisageable, quoique votre Valet de Trèfle 4ème n'ait pas bonne mine à priori . Pour que la chute soit assurée, il faudrait être sûr que Sud ait l'As de Coeur ou encore qu'il soit chicane à Carreau . Ce n'est pas impossible, mais rien ne permet de l'affirmer . De toute façon, il ne saurait y avoir plus d'une ou deux levées de chute pour un gain éventuel de 200 ou au mieux de 500 points .

Dés lors, la question prioritaire à se poser est de savoir si votre camp peut gagner le contrat de 5P qui rapporterait 650 points . Pour tenter de le savoir, faites donc jouer la loi du créneau en vous mettant par la pensée à la place du joueur Est .

1° - Son créneau de base à l'atout Pique est de 18 - 8 = 10, ce qui détermine une VD de base de 5 levées .

2° - Son sous-créneau d'atout  est presque sûrement nul . Pour qu'il ait quelque valeur, il faudrait qu'Ouest détienne le Valet de Pique 4ème ou 5ème, ce qui a moins d'une chance sur 6 de se produire . Cette nullité vous autorise à compter une moins-value de - 1 levée qui ramène la VD de base d'Est à 4 levées .

3° - Le partage de la force d'honneur . Est n'a pas pu aller tout seul à 5T, sans détenir, non seulement une belle couleur d'atout automatique, mais aussi une solide main de 20/21 DH . Il doit posséder 16 ou 17 points d'honneurs .

En Nord, vous en avez vous même 10, ce qui fait 26/27, et donc, les deux autres mains se partagent 13/14 PH . Admettons que Sud ait 6 ou 7 PH ; en ce cas, le camp E/O doit avoir 23/24 points d'honneurs, ce qui conduit à majorer à ce titre sa VD de base de + 1,50 levée, et porte sa VD corrigée à l'atout Pique à 5,50 levées .

4° - Structure de l'anticolore N/S . En Nord vous voyez votre singleton Coeur qui mérite un correctif négatif minimum de - 0,50 levée . D'autre part vous savez que Sud a un grand bicolore majeur . Il doit donc détenir un singleton mineur et ce titre la VD d'E/O doit encore subir un correctif négatif de - 0,50 levée . Sa VD de base tombe à 4,50 levées .

5° - Quid de la distribution des honneurs en E/O ? Elle est certainement très hétérogène négative dans les mineures . A Trèfle 3 honneurs pour 8 cartes de côté valent - 0,75 levée, et à Carreau, 4 honneurs quasi certains pour  8 cartes de côté probables méritent un autre correctif de - 1,75 levée soit à ce titre - 2,50 levées, et la VD corrigée du camp E/O à l'atout Pique est au final réduite à  2 levées .

Conclusion : Nord doit demander 5P .

Voici les 4 mains de la donne :

ARD
2
V6543
V653
X54
X974
RDV2
87
92
A
A987
ARDX94
V8763
RDV8653
- - -
2

Commentaires :

1 - 5P sont inchutables . On gagne en toute sécurité en coupant maître un Coeur de la main de Nord, pourvu que les Piques adverses soient partagés 3/2 ( probabilité de 67,82 % ) . Cela montre, si c'était encore nécessaire, à quel point les correctifs de notre barème sont précis .

2 - Nouveau fiasco de la règle de sept . En effet, Ouest devrait contrer 5P puisque ses 3 atouts ajoutés à 5 trics font 8 . S'il le faisait, ce serait un super zéro pour le camp E/0 .

3 - Une défense à 5T d'Est serait de bon aloi, 2 de chute contrées ne coûtant que 500 .

_________________

Donne N°6 .  Est donneur . N/S vulnérables .

Vous êtes en Ouest avec cette main misérable

X87 - X3 - D632 - 9542

Les enchères :

E S O N
1T 2SA * - - 3C
4T 4K * - - 5T *
X 5P * - - 6C
- - - - ?

2SA * = Grand bicolore majeur
4K*, 5T* et 5P* = Contrôles .

Que décidez-vous en Ouest ?  La réponse est ici évidente : Vous devez défendre à 7T au nom de vos 10 atouts à Trèfle et de la présence quasi certaine du Roi de Carreau en Est . En effet, vous devriez gagner au moins 7 levées, dont 6 atouts et une levée à Carreau, et ne chuter 7T que de 6 levées, pour un coût de - 1.100 points . Cette défense est justifiée contre un chelem 6C à 1.430 points qui parait sur table .

Dans cette donne hyper violente, la loi du créneau offensif ne servira qu'à vous rassurer et confirmer le bien fondé de cette décision .

Vous pouvez compter sur une VO de base à l'atout Trèfle de ( 10 + 8 ) x 0,50 = 9 levées , résultat qui doit être corrigé d'une importante moins-value .

1° - Forces d'honneurs . N/S doit détenir au moins 26-27 PH, ce qui entraîne un correctif négatif de - 3 levées sur votre VO, réduite à 6 levées .

2° - Même en supposant au pire en E/O un anticolore régulier de 7 cartes, le camp adverse ne pourra pas s'octroyer à ce titre plus de 6 levées : L'As de Carreau et 5 levées dans les majeures . Comme vous ne ferez qu'une seule levée dans cet anticolore, votre VO corrigée devrait s'établir à 7 levées  ( 6 + 1 ) .

Résultat effectif : 7T contrés non vulnérables chuteront de 6 levées soit - 1.100 points .

Les 4 mains de la donne :

RV3
V864
X9874
3
X87
X3
D632
9542
95
72
RV5
ARVX76
AD642
ARD95
A
D8

A noter que dans cette donne les levées totales sont de 19 ( 10 + 9 ) . Si N/S s'en octroie 12 il en restera 7 pour E/O à l'atout trèfle . Les levées totales défensives étant de 7 dont une seule pour E/O à l'atout Coeur de N/S, la VD de N/S à l'atout Trèfle d'E/O est de 6 levées, ce que confirme la réalité .

______________

Donne N° 7 . Donneur Sud , N/S vulnérables, et vous êtes en Ouest avec cette main :

R96 - " - RDVX8 - X8732

Les enchères :

S O N E
1T 1K - - 1P
2K * 2P 3C 3P
4C 4P - - - -
5C ?

2K* = Cue bid confirmant une main puissante de 19-10 PH après le passe initial de misère de Nord .

Dans cette donne pointue, la question cruciale pour Ouest est de savoir si le contrat de 5C joué par Nord est sur table ou non .

S'il est sur table, une défense à 5P devra être envisagée . Ouest doit donc tenter d'estimer au plus juste la VD de son camp à l'atout Coeur de N/S .

1° - Quelle est la VD de base d'E/O ?

Les 19-20 PH avérés de Sud ajoutés aux 17-18 PH probables du camp E/O ne laissent que 2 ou 3 points d'honneur au joueur Nord, mais sa réponse libre 3C au cue bid de Sud permet de déduire qu'il doit détenir une main distribuée avec 5 / 6 cartes à Coeurs et un singleton annexe .

Dés lors, les N/S détiennent au moins 9 atouts Coeur, et la VD de base E/O peut être estimée à : ( 18 - 9 ) x 0,50 =  4,50 levées .

2° - Partage de la force d'honneur .

En admettant 22 PH en N/S, il faut compter un correctif négatif de - 1 levée à ce titre, ce qui réduit la VD E/O à 3,50 levées .

3° - Structure du créneau défensif .

Le singleton présumé dans l'anticolore de Nord mérite un correctif négatif de - 0,50 levée, auquel il faut ajouter encore - 0,50 levée au titre du sous-créneau d'atout de 3 ou 4 cartes détenu par Est . En effet, si ce dernier y détient un honneur intermédiaire, sa position défavorable devant la main forte de Sud mérite cette moins-value . Dés lors, la VD E/O n'est plus que de 2,50 levée .

4° - Distribution des honneurs .

Certainement hétérogène négative à Pique où E/O détient probablement 3 honneurs pour huit cartes, dans une couleur forcément courte en E/O . A ce titre, un correctif de - 0,75 levée doit être appliqué .

Bilan : La VD corrigée à l'atout Coeur ressort à 2,50 - 0,75 =  1,75 levée défensive .

Conclusion : Le contrat de 5C joué par Nord doit être considéré comme sur table .

Décision d'Ouest : Défendre à 5P, qui même contrés avec 3 de chute ne coûteront que 500 à comparer aux 650 points de la manche 5C adverse .

Résultat effectif : 5P X chutent de 2 . 300 pour N/S .

Les 4 mains de la donne :

754
DX8753
763
5
R96
- - -
RDVX8
X8732
ADV32
V62
942
V6
X8
AR94
A5
ARD94

Commentaire à propos de la règle de sept de Vernes :

Supposons que Ouest ne défende pas à 5P et que son partenaire Est soit un fanatique inconditionnel de cette malheureuse règle de sept . Son application le conduirait à coup sûr à contrer punitif le contrat de 5C joué par Nord .

En effet, il possède 3 atouts Coeur, qui, ajouté aux 5 trics demandés, font 8, et s'il suppose un Coeur chez son partenaire, le total atteindrait même 9 . Rappelons nous la phrase de l'Auteur de cette règle : " Il suffira donc de 16-17 points H quand le total atout + trics est égal à 8 ." Or en l'occurrence, le camp E/O réunit 18 points d'honneur, donc plus qu'il n'en faut .

En contrant punitif ce contrat inchutable, Est offrirait au camp N/S l'occasion inespérée de marquer 850 points, c'est à dire le top absolu .

Cette règle de sept étant décidément une machine à concéder des tops, il faut souhaiter avoir la chance de tomber le plus souvent possible sur des adversaires qui l'appliquent consciencieusement .

________________

Donne N° 8E/O vulnérables, Est donneur .

Cette donne se prête à de multiples applications de la loi du créneau et servira d'utile exercice à nos Lecteurs . Nous ne développerons pas les raisonnements correspondants qui ne soulèvent guère de difficultés .

Commencez par vous asseoir en Nord qui a la main suivante :

A3 - " - RX984 - X97642

Les enchères seront les suivantes :

E S S N
1C 2K 4C 5K
6C - - - - 7K
X - - - - - -

1 - Découvrez d'abord vous même les raisons qui justifient la défense 7K de Nord, en ne regardant pas les 4 mains . .

2 - Quand vous connaîtrez les 4 mains de Sud, justifiez vous même la demande 6C d'Est .

Les résultats effectifs : 6C seront juste faits pour 1430 points . 7K contrés joués par Sud ne chutent que d'une seule levée, soit 100 points pour E/O .

Voici les 4 mains :

A3
- - -
RX984
X97642
VX9542
DX852
- - -
R3
R6
AR964
D5
AD85
D87
V73
AV7632
V

Remarque : Sur la demande 6C d'Est, les joueurs Sud qui se fieraient à la règle de sept de Vernes contreraient systématiquement, car 3 atouts + 6 trics font 9, et ils récolteraient ce faisant un super zéro . Cette règle de sept est décidément absurde .

______________

Donne N° 9 . Tous vulnérables . Donneur Ouest .

Vous êtes en Est avec cette main :

D5 - X942 - RVX53 - RV

La séquence d'enchères :

O N E S
1T - - 1K 1P
2K 2P 3K 4P
- - - - ?

Quelle est votre décision en Est ?

1ère question : Quelle est la VO de votre camp à votre atout Carreau ?

La loi inverse du créneau vous donne immédiatement votre VO de base pour 9 atouts certains :  ( 9 + 8 ) x 0,50 = 8,50 levées .

La mauvaise mine de votre Dame de Pique mal placée vaut - 0,50 levée, mais vos 2 honneurs RV de Trèfle méritent + 1 levée . Au final, votre VO corrigée = 9 levées . Pour le reste, pas de correctifs car la donne est équilibrée en forces d'honneur, et quant à son irrégularité, Sud est sans doute singleton à Carreau, mais cela ne vous gène pas .

Dés lors, une défense à 5K ne devant pas chuter de plus 2 levées contrées ( - 500 ), elle sera payante, à condition que la manche adverse 4P soit inoxydable .

2ème question : Quelle est la VD de votre camp à l'atout Pique de Sud ?

N/S détient 9 ou 10 Piques . Tablons sur 9,50 et la loi du créneau défensif nous donne la VD de base : ( 18 - 9,50 ) x 0,50 = 4,25 levées , mais Sud doit être presque sûrement singleton à Carreau, sinon chicane, et cela mérite un correctif négatif d'une demi levée ou d'une levée . Transigeons pour - 0,75 levée et la VD corrigée = 3,50 levées .

Reste une inconnue d'hétérogénéité honneur à Coeur où Est n'a pas un seul honneur avec 4 cartes . Si on suppose 2 ou 3 Coeurs en Ouest, cette couleur de côté est de 6 ou 7 cartes avec risque d'un seul honneur Coeur chez le partenaire . Cette couleur étant donc réputée plutôt longue en N/S ( 6 ou 7 cartes ), c'est une cause de correctif négatif pour E/O . Il est sage de prévoir à ce titre - 0,50 levée .

Au final, la VD corrigée d'E/O à l'atout Pique N/S est de l'ordre de 3 levées .

Conclusion : La décision optimale est de défendre à 5K .

Résultats effectifs : Pour N/S, manche 4P juste faite pour 620 . Pour E/O, défense à 5K contrés 2 de chute pour 500 seulement en faveur de N/S .

Les 4 mains de la donne étaient les suivantes :

9876
AD7
942
864
- - -
R865
D876
AD973
D5
X942
RVX53
RV
ARVX432
V3
A
X52

Sans la loi du créneau, il est douteux que beaucoup de paires E/O trouvent cette bonne défense à 5K en étant en situation vulnérable .

Dans cette donne, les levées totales sont de 20 : 11 atouts N/S + 9 atouts E/O . Les levées totales effectives sont bien de 20 aussi . Les levées totales défensives sont de 6 et il se trouve qu'elles se partagent équitablement entre les camps . Mais la loi de Vernes ne peut pas prédire ce partage favorable, N/S pouvant fort bien en avoir 4 et E/O 2 seulement . Dans ce dernier cas, la défense 5K contrés chuterait de 3 levées et offrirait 800 points au camp N/S .

Seule la loi du créneau permet de présumer que cette hypothèse défavorable a fort peu de chances de se produire, et c'est là son grand intérêt .

_______________

Donne N° 10 E/O vulnérables . Donneur Sud .

Vous êtes en Est avec cette main

D872 - D95 - AX74 - R9

Les enchères :

S O N E
- - - - 1P - -
1SA - - 2K - -
2P X - - ?

Que dites-vous ?

Analyse des enchères : Le contre d'appel différé d'Ouest le marque d'une dizaine de points d'honneurs et indique qu'il reçoit les Coeurs et les Trèfles ( au moins 4 cartes dans chaque couleur ) .

Est possédant 11 points H, cela confirme que l'ouverture de Nord est limitée à 12-13 PH . Elle a d'ailleurs été prononcée en 3ème position . On peut donc considérer que la donne est équilibrée avec sans doute plutôt 21 PH en E/O .

D'autre part, la préférence faible 2P donnée après sa réponse initiale 1SA, montre qu'il ne détient que 2 cartes à Pique et sûrement moins de 4 Carreaux, sinon il aurait laissé la préférence à Carreau en passant .

Conclusions :

1 - Nord s'apprête à jouer 2P avec 7 atouts seulement, et se trouve donc plutôt en dehors des limites de la sécurité distributionnelle .

2 - Est n'a, ni le fit à Coeur, ni le fit à Trèfle .

3 - La seule question pour Est, est de savoir s'il doit ou non transformer en punitif le contre de son partenaire .

Estimation de la VD corrigée E/O à l'atout Pique de N/S :

1° - La VD de base  est :  ( 18 - 7 ) x 0,50  = 5,50 levées .

2° - Votre sous-créneau d'atout avec la Dame de Pique 4ème, mérite un correctif positif de + 1 levée , dont : + 0,50 au titre de vos 4 atouts et + 0,50 au titre du placement favorable de la Dame . Cela corrige la VD à 6,50 levées .

3° - Le sous-créneau d'anticodon à Carreau est certainement de 3 levées et vous possédez derrière l'ouvreur A10 4ème . A ce titre, un correctif positif de + 0,50 levée s'impose, ce qui porte votre VD corrigée à 7 levées .

4° - Votre Roi de Trèfle second face aux valeurs probables d'Ouest dans cette couleur est un facteur annexe positif, d'autant plus la coupe d'un 3ème tour de Trèfle paraît avoir des chances non négligeables . A ce titre, il est plus que raisonnable de compter un correctif positif de + 0,50 levée, ce qui porte au final votre VD corrigée à  + 7,50 levées .

Conclusion : Le contre de pénalité du contrat de 2P joué par Nord est justifié, pour au moins 2 levées de chute, qui doivent rapporter 300 points au camp E/O , d'autant plus que votre camp n'a ni fit couleur ni espoir de manche à Coeur .

Résultat effectif : Le contrat de 2P chute bien de 2 levées .

Si Ouest commettait l'imprudence d'intervenir à 2C sur la réponse 1SA de Sud, le camp E/O réaliserait bien 2C + 1 mais pour 140 points au lieu de 300 .

Les 4 mains de la donne :

AR943
R7
R932
82
X6
AVX84
V8
A654
D872
D95
AX74
R9
V5
632
D65
DVX73

NB : Une fois de plus, la règle de sept de Vernes ferait chou blanc, mais cette fois-ci dans l'autre sens . En effet, elle déconseillerait au joueur Est de transformer en punitif le contre de son partenaire, pour l'unique raison que la somme " atouts + trics " n'atteint ici que le nombre de 6 :   4 atouts Pique + 2 trics demandés par Nord .

_________________

Donne N° 11Donneur Sud . Personne vulnérable .

Vous êtes en Sud avec cette main très régulière :

DX43 - AR3 - DX52 - AV5

Les enchères :

S O N E
1SA - - 2C * X *
2P 3C - - - -
?

2C* = Texas Pique . X* = Contre d'entame .

Quelle est votre décision optimale en Sud ?

1 - Ne mésestimez pas vos adversaires .

2 - Gardez votre sang froid .

Votre partenaire Nord a certainement fait un Texas " misère ". Ne lui accordez pas plus de 2 ou 3 points d'honneur . A priori, vous n'avez que 3 levées de défense certaines à l'atout Coeur du camp E/O : As et Roi de Coeur plus l'As de Trèfle .

Pour en avoir le coeur net (c'est le cas de le dire), faites jouer la loi du créneau pour tenter d'affiner votre force défensive .

1° - Votre VD de base . Mieux vaut parier sur 9 atouts en E/O . Ouest a parlé librement sur le contre d'entame de son partenaire et doit donc avoir 3 ou 4 cartes de soutien et une bonne dizaine de points d'honneurs . Les Coeurs doivent être 5-4 ou 6-3 . Dés lors, votre  VD de base est :  ( 18 - 9 ) x 0,50 =  4,50 levées .

2° - Partage global de la force d'honneur . La prudence commande d'attribuer 22 PH au camp E/O, soit un correctif négatif de - 1 levée à ce titre, d'autant plus que détenant la quasi totalité des forces, le déclarant Ouest n'aura guère de mal à bien orienter le sens de ses impasses ou expasses éventuelles . Votre VD est ramenée à 3,5 levées .

3° - Votre sous-créneau d'atout est bien pourvu  : les 2 gros honneurs avec une couleur de côté de 4 cartes seulement, cela mérite un correctif positif de + 0,75 levée et votre VD remonte à 4,25 levées .

4° - Structure du sous-créneau d'anticolore . Le déclarant Est doit avoir de la distribution et il n'y aurait rien d'étonnant à ce qu'il détienne un singleton . A ce titre, il faut compter un correctif négatif de - 0,50 levée qui va réduire votre VD corrigée à  3,75 levées .

Conclusion : Le déclarant Ouest a de bonnes chances de réaliser 3C juste faits et il faut exclure l'idée d'un contre de pénalité plus que risqué et hasardeux .

*

Dans ces conditions, Sud doit maintenant vérifier si la surenchère 3P a de bonnes chances de réduire le gain du camp E/O de 140 à 50 points ou en cas de contre à 100 points ce qui suppose de ne pas chuter de plus d'une levée .

Faisons jouer pour cela la loi inverse du créneau .

1° - Votre VO de base à l'atout Pique est : ( 8 + 8 ) x 0,50 = 8 levées offensives .

2° - Le partage des forces d'honneurs 18 PH contre 22 PH mérite un correction négative de  - 1 levée , qui ramène la VO à 7 levées .

3° - Distribution honneur . L'As et le Roi de Coeur avec 4 cartes de côté seulement est un facteur hétérogène positif qui mérite + 0,75 levée et porte votre VO à 7,75 levées .

4° - Irrégularité de l'anticolore . Vous avez la certitude que votre partenaire est singleton à Coeur, ce qui mérite un correctif positif de + 0,50 levée et porte en définitive votre VO corrigée à l'atout Pique à  8,25 levées .

Conclusion : Il faut surenchérir à 3P qui seront souvent contrés par Ouest .

*

Les résultats réels : 3C par Ouest juste faits pour 1403P contrés joués par Sud égal pour 530 ( !! ) et le top, en raison du bon placement du Roi de Trèfle second en Est, ce que Sud n'avait aucun moyen de savoir lors de la phase des enchères, et de la présence de D1094 de Trèfle en Nord, qui constitue une plus-value absolument indécelable .

Voici les 4 mains :

X9652
8
876
DX94
AR8
V64
A94
8762
V7
DX9752
RV3
R3
D43
AR3
DX52
AV5

Il n'en reste pas moins vrai que Sud ne s'est guère trompé en estimant sa VO à l'atout Pique à 8,25 levées . Son erreur par défaut de - 0,75 levée n'altère en rien le bien fondé de ce qu'il avait cru être une défense rentable . Le Dieu du hasard le récompense au delà de toute espérance .

*

Ouest est-il fondé à contrer punitif le contrat de 3P ?

Voici l'estimation de valeur défensive à l'atout Pique à laquelle il aboutirait en appliquant la loi du créneau :

1° - Sa VD de base est : ( 18 - 8 ) x 0,50 = 5 levées .

2° - Un correctif positif de + 1 levée au nom des 22 PH probables du camp E/O porte cette VD à 6 levées .

3° - Le singleton Coeur probable de Nord mérite un correctif négatif de - 0,50 levée; ce qui ramène sa VD à  5,50 levée .

4° - Distribution des honneurs : Sûrement hétérogène à Coeur, ce qui mérite un correctif négatif # de - 1 levée, mais le fait de posséder l'As et le Roi d'atout Pique dans une couleur de côté de 5 cartes seulement mérite en compensation un correctif positif de + 0,33 levée, c'est à dire un solde négatif de  + 0,66 - 1    = - 0,33 levée réduisant sa VD corrigée à ce titre à : 5,50 - 0,33   = 5,17 levées .

Ouest aurait dû en déduire que la valeur offensive du camp N/S à l'atout Pique était donc de 7,83 levées . Sur la base de cette estimation, il était exclu que Sud puisse chuter de deux levées pour un gain E/O de 300 points .

Par conséquent Ouest ne devait en aucun cas contrer punitif  3P .

En revanche, il aurait dû surenchérir à 4C pour un de chute contré ( - 100 points ), mais il faut reconnaître que cette défense en l'occurrence payante n'est pas facile à risquer .

______________

Donne N° 12Donneur Nord . N/S vulnérables .

Voici les enchères :

N E S O
1T * - - 1C X
2C - - - - X
- - ?

1T* est alerté par Sud ; N/S jouent le Carreau 4ème .

Vous êtes en Est avec cette main :

43 - AD9 - 976 - V8432

Quelle est votre enchère ?  Analysez soigneusement la situation .

Le premier contre de votre partenaire Ouest est d'appel . Il promet une force d'ouverture normale ( 13-14 H ) et reçoit bien les Piques et les Carreaux . Il a certainement 4 cartes à Pique .

Le second contre d'Ouest promet nécessairement une force plus importante équivalente à celle d'une ouverture 1SA ( 15-16 H ), mais avec une main courte et dépourvue d'arrêt à Coeur . Ce second contre est prononcé en sachant que vous n'avez pas le soutien espéré à Pique et que vous êtes trop faible pour avoir nommé une mineure au palier de 3 sur le contre d'appel initial .

Comme vous avez 7 points H et 8 HL au titre de vos 5 cartes à Trèfle, vous savez à 1 point prés que l'ouvreur est minimum ( 12 H ), le répondant aussi ( 5 H / 6 DH ), et donc que votre camp est majoritaire avec 22-23 points d'honneur et 23-24 HL .

Votre double arrêt à l'entame Coeur vous incite à nommer 2SA . Mais est-ce le meilleur parti ? Le camp N/S est vulnérable et de surcroît minoritaire en points H, et tout indique qu'il ne bénéficie pas d'une distribution exceptionnelle ( atouts 4 + 4, et pas de singleton à priori ) . Il devrait donc avoir beaucoup de mal à gagner le contrat de 2C et le mieux serait de transformer en punitif le second contre d'Ouest, à condition toutefois que la chute soit au moins de 2 levées pour un gain de 500 points .

Vérifiez cette éventualité en faisant jouer la loi du créneau .

1° - Votre VD de base . Elle est de ( 18 - 8 ) x 0,50 = 5 levées .

2° - Partage de la force d'honneur . Il est à votre avantage . 23 H contre 17 H en N/S, cela mérite un correctif positif de + 1 levée et porte votre VD à  6 levées .

3° - Votre sous-créneau d'atout . Il est de 3 cartes, mais vous avez favorablement placés derrière l'ouvreur AD9 de Coeur . A ce titre, vous devez compter + 0,50 levée pour l'As d'atout et + 0,50 levée pour la Dame, soit + 1 levée, ce qui porte votre VD à 7 levées.

4° - Facteur annexe . Sur entame Pique dans votre doubleton, votre double contrôle des atouts adverses vous permet de promouvoir presque sûrement une levée de coupe . Donc encore au moins + 0,75 levée à ce titre devrait au final    porter votre VD corrigée à l'atout Coeur à  7,75    levées .

Conclusion : Sud devrait chuter son contrat de 3 levées . Même si vous vous êtes un peu trompé par excès de 3 quarts de levée,  2 levées de chute sont certaines .

Votre décision : Elle devient évidente . Vous devez passer et transformer en punitif le second contre de votre partenaire .

Résultat effectif : Sud chute bien de 2 levées contrées sur entame Roi de Pique ou Roi de Trèfle d'Ouest et votre camp marque 500 points .

Les 4 mains de la donne :

AV72
RX82
432
A5
RDX8
V3
RVX5
RDX
43
AD9
976
V8432
965
7654
AD8
976

Dans le modeste club où cette donne fût réellement jouée, pas une seule paire E/O ne trouva le moyen de contrer punitif le déclarant Sud . La plupart s'en sont tenus à 2SA joués par Est pour + 1 et 150 . Quelques unes jouèrent 3T pour un score de 130 .

Remarque . Nouvel échec de la règle de sept de Vernes . Si le joueur Est l'appliquait, il trouverait un total ( atouts + trics ) de :  3 + 2 = 5    et se garderait bien de transformer le contre avec un total inférieur de 2 unités au minimum requis de 7  justifiant, parait-il, le contre de pénalité .

______________

Intermède .

Nous allons maintenant présenter et commenter 7 donnes délicates, toutes extraites d'un récent simultané du " Roy René ", dont le livret comporte 30 donnes . Nous avons sélectionné ces 7 donnes, parce qu'elles se prêtent à l'utilisation avec succès de la loi du créneau .

7 donnes sur 30, cela signifie 23,33 % des donnes d'un tournoi pris au hasard, ce qui tend à montrer que la loi du créneau peut trouver son application efficace avec une fréquence de   l'ordre de une donne sur 4 ou sur 5 .

Or, récolter 7 tops sur les donnes les plus difficiles d'un tournoi par paires, c'est une proportion absolument décisive pour déterminer le classement des paires en concurrence . Ce constat devrait faire réfléchir ceux qui pourraient encore douter de l'intérêt de la loi du créneau .

_______________

Donne N° 13Nord donneur . Personne vulnérable .

Vous êtes en Nord avec la main suivante :

RDV85 - 6 - ARD85 - A5

Voici la séquence proposée par l'Expert de service :

N E S O
1P 2P * - - 3C
4K * 4C - - - -
- - Fin

2P* = Bicolore Coeur-Trèfle (Michaëls précisé) . 4K* = Bicolore fort P/K 5-5, 18 HL et + .

Résultat : 4C juste faits et 420 pour E/O .

L'Expert termine son commentaire en écrivant : " Les N / S qui auront été jusqu'à 4P auront trouvé une bonne défense, même contrés, avec seulement une levée de chute ", ce qui laisse entendre qu'une telle défense lui semble introuvable .

Que non pas . Si Nord avait été un adepte de la loi du créneau, son application lui aurait montré, d'abord que le contrat adverse 4C devait être sur table, ensuite, qu'avec ses 8,50 levées de jeu probables, il ne pouvait pas chuter la défense 4P de plus de 2 levées .

A / - Estimation de la VD à l'atout Coeur adverse :

1° - VD de base N/S à l'atout Coeur d'E / O . Tout indique qu' E/O doit posséder  au moins 8 atouts . Donc la VD de base N/S est au mieux égale à (18 - 8) x 0,50 = 5 levées.

2° - Partage de la force H . En supposant un ou zéro point d'honneurs en Sud, ce partage est équilibré 19-21 ou 20-20 . Donc pas de correctif à ce titre .

3° - Distribution couleur . Forcément irrégulière, car avec un bicolore Coeur/Trèfle 5-5, Est détient un singleton à Pique ou à Carreau, voire une chicane . Un correctif négatif médian de - 1 levée s'impose à ce titre, ce qui réduit à 4 levées la VD .

4° - Distribution des honneurs . Elle est certainement hétérogène négative à Coeur où votre camp ne doit disposer d'aucun honneur avec 5 cartes de cette couleur dans sa ligne, alors qu'il devrait en avoir 1,50 en terme de moyenne mathématique . A ce titre, il faut donc compter un correctif négatif de - 1 levée, ce qui ramène au final la VD corrigée à 3 levées .

Conclusion : Aucun espoir de chute du contrat de 4C demandé par Ouest .

B / - Estimation de la VO de N/S à l'atout Pique .

1° - La VO de base est égale à ( 8 + 8 ) x 0,50 = 8 levées .

2° - Partage de la force H : équilibré, donc pas de correctif à ce titre .

3° - Distribution couleur : Irrégulière et positive en faveur de Nord qui est singleton Coeur et dispose en outre de l'As de Trèfle second qui équivaut à un second singleton . A ce titre, Nord est fondé à compter au minimum + 1 levée, ce qui porte la VO corrigée à 9 levées .

Conclusion : La défense 4P doit être payante en ne coûtant, même contrée, qu'une levée de chute, soit - 100 points . Y aurait-il  2 de chute, que ce serait encore payant avec un coût de - 300 points à comparer aux 420 points de la manche adverse 4C .

Les 4 mains de la donne étaient :

RDV65
6
ARD85
A5
X972
D32
VX9
X92
A
ARVX5
64
RDV64
843
9874
732
873

___________________

Donne N°14 . Donneur Sud . E/O vulnérables .

Votre main en Nord :

9 - 865 - RD86 - AX854

Les enchères : L'Expert de service édicte sans appel la séquence suivante :

S O N E
- - 1P - - 2P
- - - - 2SA - -
3T 3P ? - -
- - - - Fin

2SA = Appel aux mineures .

Résultat : Un jeu de la carte optimal permet effectivement à Ouest de gagner 3P juste fait pour 140 .

Il est toutefois surprenant que l'Expert n'envisage absolument pas une défense possible à 4T de Nord, qui n'est pas vulnérable, et détient  5 cartes à Trèfle, couleur apparemment fittée par Sud avec un minimum de 3 cartes .

En effet, le soutien 3T, librement prononcé par Sud, indique au moins une dizaine de points d'honneurs et une force de soutien vraisemblable de l'ordre de 12-13 DHS . Nord ayant de son côté 9 H et 11 DH, il n'est pas exclu qu'E/O puisse gagner 9 levées à l'atout Trèfle, et dans ce cas, 4T pour une levée de chute non vulnérable, pourrait être une bonne défense contre le contrat de 3P adverse, qui semble-t-il est hors de danger, avec 9 atouts probables dans le camp E/O .

Nord doit donc d'abord vérifier ce dernier point, et si c'est le cas, estimer ensuite sa valeur offensive à l'atout Trèfle .

A / - Valeur défensive N/S à l'atout Pique d'Ouest .

1° - La VD de base .  En accordant raisonnablement 9 atouts à E/O, VD = (18 - 9) x 0,50 =  4,50 levées .

2° - Partage de la force d'honneur : équilibré et # de 20 H / 20 H, donc pas de correctif .

3° - Distribution couleur : Ouest doit détenir 6 Piques et donc, soit un singleton, soit deux doubletons, d'où correctif négatif de - 0,50 levée à ce titre . Quant au sous-créneau d'atout, il doit être de 3 cartes en Sud, mais si le partenaire y détient un honneur intermédiaire, ce dernier risque fort d'être capturé en impasse, à moins qu'il s'agisse de l'As, ce qui est peu probable . Même si c'est le cas, son correctif positif de - 0,50 levée sera compensé par le correctif négatif de - 0,50 levée au titre de la longueur d'atout sixième d'Ouest .

Conclusion : La VD corrigée s'établit à 4 levées et donc le contrat adverse de 3P n'est pas en danger .

B / - Valeur offensive N/S à l'atout Trèfle .

1° - La VO de base . La loi inverse du créneau la fixe à ( 8 + 8 ) x 0,50 = 8 levées, dans l'hypothèse la plus pessimiste où le total des atouts se limiterait à 8 . Elle serait de 8,50 levées si le soutien de Sud était de 4 cartes .

2° - Partage de la force d'honneur : Équilibré comme expliqué plus haut, et donc pas de correctif à ce titre .

3° - Distribution couleurs : Évidemment irrégulière . A cet égard, le singleton Pique de Nord vaut bien un correctif de + 1 levée, ce qui porte la VO à 9 levées .

4° - Distribution honneurs : Rien ne permet de présumer si elle est homogène ou non, et dans quel sens elle peut entraîner un éventuel correctif .

Conclusion : Une défense à 4T de Nord non vulnérable a fort peu de chances d'être contrée et il est donc légitime de la risquer .

Les résultats réels : 4T chutent d'une levée pour un gain de 50 en faveur d'E/O, et 3P joués par Ouest sont juste faits pour un gain de 140 en faveur d'E/O . Merci à la loi du créneau qui conforte la décision de défendre à 4T, qui n'est même pas envisagée par l'Expert de service .

Les 4 mains de la donne :

9
865
RD86
AX854
D87542
AR9
A5
76
RVX6
V43
9743
DV
A3
DX72
VX2
R932

_______________

Donne N° 15Donneur Sud . N/S vulnérables . Une donne très pointue .

Vous avez en Est la main de misère suivante :

8432 - 9 - X32 - VX972

L'Expert préconise la séquence d'enchères suivante :

S O N E
1C X 2SA * - -
4C - - - - - -

* 2SA = Truscott

Résultat : 4C juste faits et 620 pour N/S .

Sans doute totalement immergé dans la rédaction de ses commentaires savants sur le jeu de la carte optimal du déclarant Sud, l'Expert de service a oublié que camp opposé E / O non vulnérable, pouvait défendre à 4P avantageusement jusqu'à 3 levées de chute contrées ( coût 500 ), au lieu de laisser jouer 4C égal ( coût 620 ) .

En pareil cas, la séquence complète aurait été :

S O N E
1C X 2SA 3P !
4C 4P X - -
- - - - Fin

Un suivi statistique systématique montrerait certainement, que faute d'un outil rationnel pour les justifier, le nombre des défenses payantes oubliées doit être équivalent à celui des contres de pénalité rentables non prononcés .

Dans le cas d'espèce, on jugera de prime abord que la réponse libre 3P ! d'Est au contre d'appel d'Ouest faite avec un seul point d'honneur, est celle d'un partenaire qui a perdu la raison .

Nous allons démontrer qu'avec le secours de la loi inverse du créneau au service d'une bonne analyse de la situation, cette réponse libre 3P ! d'Est très spectaculaire est bien au contraire pleinement justifiée .

Analyse de la situation telle qu'elle devrait être appréciée par le joueur Est

En dépit de sa nullité, Est a une distribution sympathique : Un soutien de 4 cartes à Pique assorti d'un petit joyau, son singleton à Coeur .

Or, Ouest qui a contré d'appel ne peut détenir normalement que 2 Coeurs, d'où Est déduit que le camp N/S possède 10 cartes à Coeur puisqu'il n'en détient lui même qu'un seul, et cependant Sud n'envisage pas d'aller au delà de la manche malgré le Truscott de Nord .

Donc ce Truscott doit être à son minimum de 10-11 PH, et l'ouverture de Sud ne doit pas être mirobolante, de l'ordre de 13 PH seulement . Ce raisonnement rigoureux permet à Est de savoir que son partenaire a contré d'appel avec 15-16 points d'honneur, renseignement de la plus haute importance : le camp E/O détient 16-17 PH, un fit à Pique 4 + 4 assorti d'un singleton à Coeur qui vaut au moins 3 points DH .

Conclusions : Le camp E/O doit être en mesure de gagner 6 ou 7 levées à l'atout Pique . Est peut donc risquer la réponse 3P, assuré qu'il est de ne pas chuter de plus de 3 levées s'il se fait contrer .

D'autre part, cette réponse ne risque pas de tromper le partenaire, qui doit lui même savoir qu'Est ne peut pas posséder plus d'un ou deux points d'honneurs, vu sa propre force et celle présumable en N/S en raison du Truscott de Nord .

Ouest saura au moins que son partenaire a le fit à Pique et une bonne distribution, et il pourra mieux juger de l'opportunité de défendre à 4P, ce qu'il fera après avoir fait jouer la loi inverse du créneau pour vérifier que cette défense ne chutera pas de plus de 3 levées, comme nous le verrons plus loin .

*

Asseyons-nous maintenant dans le fauteuil d'Ouest qui a la main suivante :

RD109 - 82 - ADV9 - R85

Il possède 15 H - 16 DH et table sur un soutien distributionnel de 4 ou 5 DHS chez son partenaire . Avec 20-21 DH, il peut normalement espérer gagner 7 levées à l'atout Pique . La défense 4P pour 3 de chute contrées semble à priori jouable, mais il convient de vérifier cette éventualité à l'aide de la loi inverse du créneau .

Justification de la défense 4P d'Ouest :

1° - VO de base à l'atout Pique :  ( 8 + 8 ) x 0,50 =  8 levées .

2° - Partage de la force d'honneurs : 24-25 PH présumés en N/S méritent un correctif négatif de  - 2 levées, ce qui réduit la VO à 6 levées .

3° - Distribution couleur : La quasi certitude d'un singleton utile en Est mérite un correctif positif de + 1 levée, mais l'As d'atout en N/S mérite un correctif négatif de - 0,50 levée,  ce qui porte la VO à  6,50 levées .

4° - Distribution honneurs : Certainement hétérogène positive à Coeur où le camp opposé détient les 4 honneurs . A ce titre, un correctif positif de + 0,75 levée doit être compté, ce qui au final aboutit à la VO corrigée de   7,25 levées .

Conclusion : Ouest peut et doit défendre à 4P .

*

Les résultats réels dans cette donne : 4C par Sud juste faits pour 620, et 4P contrés joués par Est 3 de chute et 500 seulement pour N/S . Ces résultats sont confirmés par le logiciel Wbridge5 et sont indiscutables .

Le plus remarquable est que Ouest parvienne à gagner 7 levées malgré AV 4ème en Nord derrière lui . Une distribution moins hostile lui aurait sûrement permis de gagner une levée de plus, ce qui conforte le bien fondé de sa défense à 4P .

Les 4 mains de la donne :

AV75
AV73
874
43
RDX9
82
ADV9
R85
8432
9
X32
VX932
6
RDX654
R65
AD6

Combien de paires E/O auraient trouvé cette excellente défense à 4P sans le secours de la loi du créneau ?  De grâce, ne répondez pas tous à la fois .

________________

Donne N° 16Donneur Ouest . E/O vulnérables .

Vous êtes en Sud avec la main suivante :

92 - 2 - AVX92 - D8764

et voici les encchères :

O N E S
1C 3P X - -
3SA - - 4SA - -
5P * - - 6C ?
- - - - Fin

5P* = 2 clés et la Dame d'atout .

Il est assez étrange que l'Expert de service n'évoque même pas la possible défense à 6P du camp N/S qui n'est pas vulnérable . A 7 levées de chute contrées ( - 1.300 ), elle serait encore payante contre un chelem 6C qui vaut 1.430 , à condition, bien entendu, que ce chelem ne risque pas de chuter d'une levée .

Il est inutile que Sud vérifie la valeur offensive  de Nord à l'atout Pique . Le placement heureux de l'As de Pique en Ouest assure 6 levées d'atout plus l'As de Carreau de Sud, soit 7 levées certaines, et donc 6 de chute au pire ( coût contrées de - 1.100 ) .

Il suffit donc que Sud vérifie la valeur défensive de son camp à l'atout Coeur adverse .

Analyse de la situation par Sud

Sans même l'aide de la loi du créneau, Sud dispose déjà de 2 renseignements importants :

1 - Est est sûrement singleton à Pique . En effet, avec un As manquant ( l'As de carreau ), il n'aurait certainement pas déclaré 6C avec une seconde perdante à Pique .

2 - Sud ayant 7 points H, il est inconcevable que le camp E/O possède moins de 27 PH de son côté . En effet, avec moins, Est aurait bloqué les enchères à la manche 4C . Sud peut en déduire que son partenaire a au mieux RDV 7ème à Pique et qu'il n'a donc aucune valeur annexe . Dés lors, la chute du chelem ne peut provenir que des valeurs détenues par Sud dans les mineures, mais sa Dame de Trèfle dans un désert a vraiment une très mauvaise mine . Son seul espoir est de parvenir à faire 2 levées à Carreau, et cet espoir est mince . Il faut faire jouer la loi du créneau pour tenter de clarifier cette éventualité .

Vérification de la VD N/S à l'atout Coeur adverse

1° - La VD de base : E/O possédant au moins 9 atouts, sinon 10, cette VD est au mieux égale à : ( 18 - 9 ) x 0,50 =  4,50 levées .

2° - Partage de la force d'honneur : Le camp déclarant ayant au moins 27 PH, il faut à ce titre appliquer un correctif négatif de  - 3 levées, ce qui ramène la VD = 1,50 levée .

3° - Distribution couleur . Le singleton Pique d'Est entraîne un correctif négatif minimum de  - 0,50 levée , ce qui réduit la VD corrigée à  1 levée . D'autre part, le sous-créneau d'atout doit être de 3 cartes en Nord, mais l'absence d'honneur dans une couleur présumée de 4 cartes de côté mérite un correctif négatif de  - 0,50 levée et réduit la VD à 0,50 levée .

4° - Distribution honneur . Le Valet d'atout en E/O est sans valeur utile, d'où un correctif positif de  + 0,33 levée , qui au final aboutit à une VD corrigée de  0,83 levées .

ConclusionRien ne pouvant laisser raisonnablement espérer la chute du chelem 6C , la défense à 6P s'impose .

*

Les résultats effectifs :  6C juste faits par Ouest pour 1.430 . 6P contrés joués par Nord chutent de 5 levées, pour un gain E/O de 900 seulement .

Les 4 mains de la donne :

RDVX853
93
743
X
A76
AD765
86
R95
4
RVX84
RD5
AV32
92
2
AVX92
D8764

________________

Donne N° 17Donneur Sud . Personne vulnérable .

Votre main en Est :

V3 - RV - 9863 - D7653

Les enchères de l'Expert :

S O N E
- - 1C - - 1SA
- - 2K - - - -
2P 3K 4P - -
- - - - Fin

La manche 4P sera juste faite pour 420 . Mais pour une fois, l'Expert signale l'excellente défense à 5K du camp E/O contrée par Sud et qui ne chute que d'une seule levée ne faisant marquer que 100 au camp N/S .

Double problème pour Est : vérifier la VD à l'atout Pique de Sud, vérifier ensuite la VO du camp E/O à son propre atout Carreau .

A / - VD d'E/O à l'atout Pique .

1° - La VD de base . Le grand bicolore rouge d'Ouest ne devrait lui laisser en principe que 2 cartes à Pique, et donc N/S doit posséder 9 atouts . Il est en effet peu probable qu'Ouest soit chicane Trèfle . Dés lors, la VD de base est de : ( 18 - 8 ) x 0,50 =  5 levées .

2° - Partage de la force d'honneur . Elle doit être équilibrée 20/20 ou 19/21 . Donc, aucun correctif à ce titre .

3° - Distribution couleur . Le risque est élevé d'un créneau d'anticodon irrégulier du camp déclarant qui devrait majoritairement être singleton à Carreau . A ce titre, il est prudent de compter un correctif négatif de  - 0,50 levée , ce qui réduit la VD à  4,50 levées . Quant au sous-créneau d'atout ( le Valet second en Est ), il a une valeur nulle qui mérite un correctif négatif de l'ordre de  - 0,50 levée, ramenant la VD corrigée à 4 levées .

4° - Distribution honneurs . Il semble bien qu'E/O détienne les 4 honneurs à Coeur dans une couleur de côté de 7 cartes . Cela mérite un correctif négatif de - 0,75 levée . De plus, la Dame de Trèfle d'Est dans un désert de 5 cartes face au singleton probable d'Ouest ne vaut pas grand chose et mérite un correctif négatif supplémentaire de  - 0,50 levée . Alors, la VD corrigée va se limiter au final à :  4 - 1,25 = 2,75 levées .

Conclusion : La manche N/S à 4P n'est pas en danger .

B / - La VO d'E/O à l'atout Carreau .

1° - La VO de base : Avec 9 atouts certains elle est de ( 9 + 8 ) x 0,50 = 8,50 levées .

2° - Partage de la force H : Équilibrée, on l'a vu, donc pas de correctif à ce titre .

3° - Distribution couleur : A coup sûr irrégulière . A Trèfle, le camp N/S ne fera que l'As, et donc, il faut compter un correctif positif de  + 1 levée, qui va porter la VO à  9,50 levées . D'autre part, le doubleton RV de Coeur d'Est face aux 5 Coeurs avérés d'Ouest équivaut à un double fit qui mérite un correctif positif de  + 1 levée, ce qui va porter la VO corrigée à  10,50 levées .

4° - Distribution honneur . Hétérogène négative à Trèfle . Cela mérite un correctif négatif de  - 0,50 levée aboutissant au final à une VO corrigée de  10 levées .

Conclusion :  La défense à 5K contrés ne devrait coûter qu'une levée de chute ( - 100 ) . Elle est donc pleinement justifiée .

Les résultats réels : 4P juste faits par Sud pour 420 et 5K contrés joués par Ouest moins un, pour une marque N/S de 100 seulement .

Remarque : Si Nord a le malheur d'entamer de l'As de Trèfle, Sud est obligé de fournir le neuf qui sera compris comme un encouragement à poursuivre . Alors le déclarant coupera le Valet de Trèfle de sa main et remontera au mort par le Valet de Coeur, suivi du neuf de Carreau couvert par le Valet de Sud et pris de l'As . A nouveau petit Coeur pour le Roi du mort, et nouvelle impasse sur la Dame de Carreau qui sera prise au 3ème tour . Les trois Coeurs maîtres de la main permettront de défausser 2 Piques et un Trèfle du mort et le déclarant réussira 11 levées pour une marque de 550 ( top absolu ) .

Cette entame de l'As de Trèfle n'est pas absurde, car avec sa fourchette AD de Pique, Nord a des raisons d'éliminer l'entame Pique, de peur d'affranchir le Roi second éventuel en E/O . En revanche, il a de bonnes raisons de tirer précocement l'As de Trèfle, car vu son grand bicolore rouge, le déclarant risque d'y être singleton .

Les 4 mains de la donne étaient :

AD42
X982
2
AX82
65
AD754
ARX75
4
V3
RV
9863
D7653
RX987
63
DV4
RV9

Quand les enchères prononcées sont précises, ce qui est ici le cas, la loi du créneau est quasiment infaillible .

_______________

Donne N° 18Nord donneur, tous vulnérables . Elle va fournir un exemple de défense extraordinaire et même quasi diabolique, que seul sans doute un grand champion pourrait imaginer rouge contre rouge .

Vous avez en Nord la main suivante plutôt quelconque :

9432 - 92 - DX2 - AVX9

Voici les enchères ( de notre crû, qui diffèrent sur la fin de celles préconisées par l'Expert de service ) :

N E S O
- - 1C - - 2T
- - 2C X ! * XX
2P 4C - - - -
4P X - - - -
- - Fin

X! * = Contre d'appel "surprise " à retardement qui promet à coup sûr 4 Piques, 5 Carreaux et une bonne distribution comportant un singleton à Coeur .

Entame Roi de Coeur d'Est . Vous chutez de 2 levées contrées vulnérables . Le camp E/O encaisse 500, mais c'est une excellente affaire, car il avait en toute certitude la manche 4C au pire juste faite pour 620 .

Les enchères parfaitement orthodoxes de l'Expert étaient les suivantes    :

N E S O
- - 1C - - 2T
- - 2C - - 4C
- - - - - - Fin

Avec une telle séquence, une moyenne de sénateur vous est garantie, mais vous n'aurez certainement pas le top . En tournois par paires, ceux qui ne prennent jamais de risques ne peuvent pas gagner .

Lorsque les Lecteurs prendront connaissance de la main de Sud, ils trouveront au premier abord follement risqué le contre " surprise " de Sud en position vulnérable, qui suit la répétition des Coeurs de l'ouvreur, surtout après la réponse 2T auto-forcing du répondant .

Mais il est bien clair que Nord ne trouverait jamais la défense payante 4P sans ce contre audacieux de Sud, qui mérite explication .

Analyses et raisonnements de Sud

1 - Le 2 sur 1 auto-forcing d'Ouest confirme à Sud que le camp E/O a une manche dans ses cartes .

2 - La réponse 2T d'Ouest revalorise sensiblement et paradoxalement la distribution de Sud, qui ne peut cependant pas détenir plus d'une dizaine de points d'honneur . En effet, elle dénie 4 cartes à Pique à Ouest, et la répétition des Coeurs de l'ouvreur ne plaide pas non plus en faveur d'une seconde couleur de 4 cartes à Pique chez lui .

3 - Cette répétition des Coeurs confirme une ouverture de force limitée .

4 - Ces 3 observations accroissent les chances de trouver un fit de 4 Piques en Nord, ou à défaut un fit de 3 cartes à Carreau .

5 - Si Nord est nul, alors les E/O ont probablement un chelem .

6 - Les risques courus en contrant d'appel à retardement sont limités . Si Nord dit 2P et se fait contrer, il faudrait chuter de 3 levées pour avoir un zéro, et donc ne faire que 5 levées, c'est à dire ne trouver que 2 ou 3 points H en Nord .

Mais si c'est le cas, la défense devient bonne contre un chelem à 1430 et Ouest hésitera à contrer punitif . Si Nord n'a que 3 Piques et dit 3K, le risque du zéro est évidemment plus important, sauf si son soutien est de 4 cartes, car alors avec 9 atouts, on revient au cas précédent .

Si l'on calcule les probabilités de trouver en Ouest de 10 à 14 PH d'une part, ou 15 PH et plus d'autre part, on trouvera qu'Ouest a plus de 98 % de chances d'avoir seulement de 10 à 14 PH, et donc moins de 2 % de chances d'avoir 15 PH ou plus . C'est dans ce sens qu'il faut considérer comme très limités les risques liés au contre à retardement de Sud .

Évaluation classique de Nord à l'atout Pique

En évaluation classique, Nord peut tabler sur un soutien de Sud à Pique ou à Carreau de l'ordre de 12-13 DHS . Or Nord possède 7 points d'honneur,2 Dix bien accompagnés dans les mineures, et le double fit P/K soit 9 DHS réévalués . Il peut donc à priori considérer qu'avec 21-22 DH combinés, la ligne devrait parvenir à gagner 8 levées à l'atout Pique . La défense 4P pour 2 de chute semble donc jouable . Pour plus de sécurité il doit toutefois faire jouer la loi du créneau .

Évaluation offensive à l'atout Pique par la loi du créneau

1° - La VO de base égale ( 8 + 8 ) x 0,50 =  8 levées .

2° - Partage de la force d'honneur .  17 H contre 23 H adverses, cela mérite un correctif négatif de  - 1 levée , ramenant la VO à  7 levées .

3° - Distribution couleur . Le singleton Coeur quasi certain de Sud mérite un correctif positif de  + 0,50 levée . D'autre part, le double fit P/K    8 + 8 mérite bien + 0,33 levées, ce qui porte la VO corrigée à   7,83 levées .

4° - Distribution honneurs . Hétérogène positive à Carreau où la ligne dispose sans doute de 3 honneurs . A ce titre, correctif positif de + 0,50 levée portant la VO à  8,33 levées .

5° - Facteurs annexes . La position favorable de AV10 4ème à Trèfle en Nord derrière la couleur nommée par Ouest mérite un correctif positif de  + 0,50 levée, ce qui aboutit au final à une VO corrigée de  8,83 levées .

Conclusion : Même en tenant compte d'une erreur par excès de l'ordre de + 0,50 levée, cette évaluation conforte le bien fondé de la défense à 4P, qui ne devrait chuter que de deux levées, soit - 500 à comparer à - 620 .

Les 4 mains de la donne étaient :

9432
92
DX2
AVX9
R7
DX84
RV7
R765
A65
ARV765
65
32
DVX8
3
A9843
D84

Remarque :  Cette donne montre qu'il est quelquefois payant de défendre en dépit d'une vulnérabilité défavorable, et qui plus est, en étant minoritaire en points d'honneurs, mais à la condition expresse de bénéficier d'une très bonne distribution .

________________

On pourrait ainsi multiplier les exemples de donnes . Mais est-ce bien utile ?    Nous ne le croyons pas .

Les 18 donnes que nous venons de présenter illustre l'éventail à peu près complet des situations couramment rencontrées .

Elles montrent la manière dont il convient de raisonner en s'appuyant sur la loi générale du créneau .

La méthode d'évaluation tant défensive qu'offensive qui en est dérivée est rationnelle précise et fiable, dés que les informations les plus importantes sont disponibles ou lisibles par déduction, d'après les enchères prononcées .

La loi du créneau ?  Elle marche, elle marche même trés bien .

Aux bridgeurs moyens, et même plus forts, d'en faire maintenant leur profit .

Choix du mode : Lecture ou Impression


* Le choix du mode "Lecture" est recommandé pour une leccture plus agréable au format A4. Mais l'impression est alors incorrecte.
** Le choix du mode "Impression" est nécessaire pour une impression correcte. Il peut être utilisé aussi pour une lecture plein écran. Si vous voulez imprimer ce document, passez en mode Impression, puis utilisez la commande imprimer de votre navigateur.

Début document

Suite document